Notre vision de la Démocratie

Amitiés-Débats-Réflexion-Politique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En fait, c'était une blague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 12:24

Mais nous ne le savions pas.

http://afp.google.com/article/ALeqM5hIOAFSXvpxOoySDQYufqeTsSOwAg

Occulter ce divorce, prétextant que ce qui se passe dans l'intimité ne nous regarde pas, me paraît légèrement dangereux. En effet, ce n'est pas le fait qu'ils se séparent qui me semble important, mais la mise en scène de leur réconciliation en 2005 anticipant les présidentielles, le contrat passé entre eux, dont nous aurons un jour les termes, pour "tenir" jusqu'après les élections, cette vague impression d'avoir une fois encore été spectateurs d'un film hollywoodien. D'où l'immense talent d'un président à jouer sur la communication pour endormir les foules. Les Français vont-ils continuer à être si nombreux à accorder leur confiance à ce metteur en scène, ce vendeur de rêves ?

Il fallait tot ou tard que la farce cesse, Cécilia n'aurait pu tenir plus longtemps. Une farce qui n'est qu'un chapitre du grand livre qu'il nous vend. Tout chez Enesse n'est que farce, illusion, mensonges, manipulation. Les hommes politiques attirés par lui comme papillon sur la lampe, en ont fait un héros, secrêtement pour ceux de la gauche par encore ralliée, ouvertement pour les autres. Il est le grand mystificateur, leur maitre à tous.

Dangereux, il l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleche

avatar

Féminin
Nombre de messages : 672
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 13:02

Au risque de paraître désabusée, j'y avais pensé à l'époque de leurs prétendues retrouvailles. Je m'étais dit que NS ne voulait pas se présenter divorcé aux élections présidentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 14:42

OUi moi aussi j'y avais pensé Fleche. Ce soudain retour de la femme adultère qui s'affiche avec un type aux USA. Et puis tout rentre dans l'ordre.... pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 15:08

fleche a écrit:
Au risque de paraître désabusée, j'y avais pensé à l'époque de leurs prétendues retrouvailles. Je m'étais dit que NS ne voulait pas se présenter divorcé aux élections présidentielles.
Moi aussi, c'est que je pensais mais j'ai entendu une "amie" de Cécilia MME BALKANY sur RMC. Elle disait qu'ils avaient essayé de se rabibocher etc... etc...
Tout le monde pense ça mais le plus intéressant, ce serait de savoir comment il va vivre cela car il semblerait qu'il "soit très à cran" en ce moment.
D'ailleurs Cécilia a toujours refusé Martinon dans son entourage et le fait qu'il soit porte-parole de prouve que la "rupture" était consommée depuis longtemps.
J'ai toujours dit que enesse avait volé ces présidentielles à coup de sondages et de médias de connivence.
J'ai entendu sur paris première une blague qui disait que ce président toujours pressé ferait son quinquénnat en 2 ans... tellement il allait vite mdr
Revenir en haut Aller en bas
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 16:07

drole

Pourvu que ce soit vrai !!!

Et j'espère qu'il ne coupera pas la tête des pauvres pour se venger ! Comme au temps des Rois. D'ailleurs, il a appelé son fils Louis, sa descendance sur le trône vous croyez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheminot

avatar

Masculin
Nombre de messages : 262
Age : 45
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 17:02

Le champion de la com a été dépassé.
Mon sentiment de malaise résukteb de l'émission d'Yves Calvi c'est dans l'air, d'hier soir.
La caste des journalistes tous copains, au courant de tout cela, mais attendant les ordres pour en parler...
La connivence médias/politique dans toute sa splendeur.
Un petit monde en vase clôt qui nous prends pour des billes.
Mais il serait temps qu'ils ouvrent les yeux : avec internet leur ponopole a pris un sérieux coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Ven 19 Oct - 17:27

Oui, Cheminot, internet rétablit un certain équilibre, heureusement.
Je vois la différence dans mes amis, cux qui ont internet et ceux qui ne l'ont pas.
Ils ont aussi informés que moi, pour ceux qui l'ont. Parfois, je suis bluffée... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Ciprio

avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 0:15

Beaucoup de journaux parlent de "banalité" ou d'"ère du temps" pour dire que divorcer est devenu aujourd'hui presque normal...
Cela fait assez peur...
En même temps la médiocrité semble être dans l'ère du temps alors faut il forcément considérer que parcequ'un phénomène est banal il est bénéfique ?

Surtout que le Président de la République et son ex-femme ont un enfant, ce n'est pas seulement un "couple" comme se plaisent à dire les journaux féminins ou people...
Alors peut-être que la valeur de la famille n'est plus dans l'air du temps...

Que l'on puisse divorcer quand on n'a des enfants majeurs ou aucuns, je peux comprendre, il s'agit d'histoires entre adultes responsables, mais que les enfants payent les morceaux pour des histoires sur lesquelles ils ne peuvent rien faire...

Après c'est sur il y a aussi les éxceptions de bon sens, quand la mère ou le père boit ou est violant(e), (C'est d'ailleurs surement plsu dans l'"ère du temps" que les journaux ne le pensent et, mais ils n'en parlent pas tiens... Mons vendeur ?)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 0:26

Je suis d'accord. Nous ne sommes pas en Angleterre et ils auraient dû protéger un peu plus le petit Louis... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
MYCR

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1616
Age : 62
Localisation : suisse
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 1:31

fleche a écrit:
Au risque de paraître désabusée, j'y avais pensé à l'époque de leurs prétendues retrouvailles. Je m'étais dit que NS ne voulait pas se présenter divorcé aux élections présidentielles.
Je remonte le lien pour dire que je suis dout à fait de l'avis de flèche. Je pense que tout cela était prévu et calculé.

Un homme marié fait plus de voix qu'un divorcé (trop d'éléments négatifs), et en plus il fait celui qui a reconquis sa femme. En tout cas, cela a marché.

Et elle part quand les nuages commencent à s'accumuler pour faire diversion.

Entre temps l'histoire de la Libye : lui donner "l'expérience" humanitaire et une réputation mondiale dans ce domaine. Elle pourra trouver comme cela un job très facilement dans ce milieu-là. On parie que c'est ce qui va arriver bientôt? Présidente de SOS-Help.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chartierraymond.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 9:14

Oui, il est sûr que c'est meilleur sur un cv Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 9:55

Je trouve qu'on protège un enfant quand on est un couple uni mais quand c'est le bordel, l'enfant souffre encore plus que si ses parents sont séparés et vivent heureux chacun de leur côté.
quand à Cécilia, je trouve que cette femme a eu du cran de quitter ce type. Elle a préféré être une femme libre, plutôt qu'à la solde d'Enesse, du pouvoir et des paillettes. Elle a toujours dit qu'elle n'était pas faite pour une vie publique... Elle va vivre sa vie de femme libre, et je l'approuve.
De toute manière, leur fils Louis a un père pervers et ce n'est pas la séparation qui va aggraver son cas. Je pense même qu'une vie un peu plus cachée sera moins perturbante pour lui. L'Enesse s'en servait comme d'un colifichet.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   Mar 23 Oct - 10:00

D'accord avec toi, cib. Je pense qu'elle s'est affranchie et ce n'est pas moi qui la jugerais...
De toutes façons, nous ne sommes pas dans les couples pour voir...
En revanche, le gamin doit être mis à l'abri, cela, j'en suis sûre.
Elle a raison Cécilia... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En fait, c'était une blague   

Revenir en haut Aller en bas
 
En fait, c'était une blague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bien fait!!! na!!!
» Kinder nous a fait une bonne blague
» Ma puce ne fait pipi que dans sa couche
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre vision de la Démocratie :: Débats :: Politique française-
Sauter vers: