Notre vision de la Démocratie

Amitiés-Débats-Réflexion-Politique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mar 27 Nov - 11:04

Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute dans le Val-d'Oise


http://www.liberation.fr/actualite/societe/294049.FR.php
Je pense que cet article pose des interrogations.
A nous de l'interpréter sereinement (bien que la pressse n'ait pas été autorisée à suivre MAM pour la visite des familles).
Revenir en haut Aller en bas
MYCR

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1616
Age : 62
Localisation : suisse
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mar 27 Nov - 12:56

Cette horrible tension de date pas d hier. N oublions pas qui était l ancien ministre de l intérieur.

Qui sème un kärcher
Reçoit bientôt des pierres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chartierraymond.com
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mar 27 Nov - 15:13

voici comment l'information s'est déformée en une journée : Lundi matin, il s'agissait de deux enfants sur une mini moto qui est entrée en collision avec un véhicule de police qui roulait a vive allure, dont les quatre occupants se sont enfuis...

Le soir, après le passage de MaM et sans doute des ordres venus de nulle part, nous avions deux jeunes sur une moto volée et non homologuée qui roulait à vive allure; ont refusé la priorité à un véhicule de police
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mar 27 Nov - 20:03

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-983196@51-982356,0.html

Il a fallu cela pour que 6 maires (socialistes) tirent la sonnette d'alarme.
Ce n'est pas trop tôt Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mar 27 Nov - 20:35

Royal veut une "mobilisation nationale"





Ségolène Royal (PS) a appelé à une "mobilisation nationale toutes tendances politiques confondues" en faveur des banlieues, tout en qualifiant d'"intolérable" l'escalade de la violence avec les tirs contre des policiers dans le Val-d'Oise.

source : AFP"



17h36 Royal veut une "mobilisation nationale"





Bravo, il va bien falloir faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
MYCR

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1616
Age : 62
Localisation : suisse
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 3:53

Cela fait deux ans qu'il aurait fallu faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chartierraymond.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 10:03

MYCR a écrit:
Cela fait deux ans qu'il aurait fallu faire quelque chose.
Oui, c'est vrai mais c'est la seule qui fasse une proposition cohérente, pour l'instant. Wink FB est trop occupé à s'assurer le pouvoir dans le Mo Dem en pondant des statuts vieux "comme mes robes drole "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 10:33

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/294315.FR.php

"Azouz Begag accuse Sarkozy d'avoir semé «la haine» dans les banlieues

L'ex-ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances Azouz Begag a accusé Nicolas Sarkozy d'avoir semé «la haine» dans les banlieues pendant la campagne présidentielle, dans un entretien publié mercredi dans le quotidien Sud Ouest.

«Cela fait 25 ans que le feu couve, mais le candidat de l'UMP à l'élection présidentielle a jeté des bidons d'essence sur cette poudrière avec sa sémantique guerrière», a estimé Begag interrogé sur les violences qui ont éclaté à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) à la suite du décès de deux adolescents."
J'aime bien Azouz Wink Il connaît enesse, il sait de quoi il est capable... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 10:35

http://www.liberation.fr/actualite/societe/294158.FR.php
Analyse de la presse étrangère
Revenir en haut Aller en bas
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 16:45

je me permets de copier/coller cet article, au cas où il disparaîtrait de sa source... Cela suite à mon post concernant l'évolution de l'information au cours de la journée... Il ne faut pas cautionner le mensonge et la manipulation.

Citation :
Une vidéo-amateur contredit la version de la police sur l'accident de Villiers-le-Bel
LE MONDE | 28.11.07 | 11h15 • Mis à jour le 28.11.07 | 11h25
Réagissez aux articles que vous venez de lire.
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts










ne vidéo amateur contredit l'une des affirmations de l'inspection générale de la police nationale (IGPN) sur l'accident entre un véhicule de police et une mini-moto, dimanche 25 novembre à Villiers-le-Bel, qui est à l'origine des deux nuits d'émeutes.
Selon l'IGPN, chargée d'enquêter sur les circonstances de la collision, les images parues dans la presse montrant le véhicule avec l'avant défoncé et le pare-brise étoilé ne traduisaient pas la violence du choc mais s'expliquaient par des dégradations commises à coup de barres de fer après l'accident.


Cet élément est un des arguments avancés par la police (Le Monde du 28 novembre) pour appuyer la thèse d'une voiture circulant à faible allure et percutée par la mini-moto à l'avant-gauche.

La vidéo, que Le Monde a pu visionner une première fois dimanche 25 novembre, vers 20 h 30, puis à nouveau, en détail, mardi 27 novembre, met à mal cette hypothèse.

Les images tournées quelques minutes après l'accident montrent un véhicule sérieusement endommagé, ce qui correspond aux photos publiées dans la presse. Elles vont dans le même sens que les déclarations de témoins qui disent avoir protégé le véhicule de toute exaction pour faciliter l'enquête.

L'auteur du film, que nous avons rencontré, souhaite rester anonyme. Désireux de faire la lumière sur l'accident, il a néanmoins transmis le document à Yassine Belattar, animateur sur la radio Générations 88.2, proche des familles des victimes, qui nous a autorisé à le copier pour pouvoir l'analyser.

Le cinéaste amateur dit avoir été averti "quelques minutes après les faits". Il est aussitôt descendu de son appartement situé à proximité immédiate des lieux. Il dit avoir commencé à filmer "très peu de temps" après l'accident, signalé aux pompiers à 17 heures, selon l'horaire communiqué par la procureure de Pontoise, Marie-Thérèse de Givry. Il dit avoir commencé à filmer entre 17 h 15 et 17 h 20.

La vidéo, de qualité correcte, montre des habitants qui regardent les pompiers en intervention. Ces derniers prodiguent des massages cardiaques aux deux victimes. Des policiers sont présents.

Après quelques minutes, on voit arriver un véhicule du SMUR de Gonesse. Or, selon le SAMU du Val-d'Oise, averti de l'accident à 17 h 03, le camion d'intervention médicale est parti à 17 h 08 de l'hôpital de Gonesse qui se trouve à 5 kilomètres du lieu de l'accident, soit à 10 minutes environ en respectant les vitesses maximales. Selon nos calculs, le SMUR serait donc arrivé vers 17 h 18.

A cet instant, la position du véhicule, à cheval sur la chaussée et sur le trottoir, correspond très exactement à celle observée sur les photos de presse. La vidéo, qui montre le véhicule à de nombreuses reprises et sous plusieurs angles, permet de constater très clairement que le véhicule se trouve dans le même état que sur les premières photos publiées.

Dans les deux cas, le capot, tordu, remonte sur la partie droite, le pare-brise avant est étoilé et enfoncé vers l'intérieur du véhicule, le pare-chocs avant est arraché, ainsi que le phare avant-droit.

LE POMPIER CONFIRME SA VERSION

Reste l'hypothèse de dégradations commises entre le moment de l'accident et le début de la vidéo. Or, les policiers affirment que les victimes n'ont jamais été laissées seules : présents sur place, ils auraient donc signalé d'éventuelles dégradations sur leur véhicule, ce qu'ils n'ont pas fait. Des dégradations survenues à ce moment supposeraient aussi que des jeunes se soient munis de barres de fer dans ce laps de temps et qu'ils s'en soient pris à la voiture alors que les deux adolescents gisaient au sol à proximité.

La vidéo montre aussi que les secours se déroulent dans un contexte relativement calme, au moins pendant la première partie. La tension semble monter vers la fin du film mais ne se traduit pas par des actes de violence.

Interrogés par Le Monde, la police et le ministère de l'intérieur maintiennent la version de l'IGPN selon laquelle, "probablement", le véhicule de police a été volontairement dégradé après l'accident. L'enquête ne cite pas de témoins directs de ces coups éventuels portés contre la voiture, mais s'appuie notamment sur le témoignage d'un major-pompier de Villiers-le-Bel, le premier responsable à être intervenu sur les lieux de l'accident.

Ce dernier a été entendu lundi soir par la police. Joint par Le Monde, il n'a pas souhaité donner son nom mais réitère sa déposition : "La première réflexion que je me suis faite quand j'ai vu les photos de la voiture de police parues dans la presse, c'est qu'elle n'était pas aussi dégradée quand je suis intervenu. Elle n'était pas dans l'état que j'ai vu sur ces photos. Le capot était certes abîmé, le pare-brise et la calandre gauche aussi mais du côté droit, ça tenait encore".

Le sapeur-pompier insiste : "Le véhicule ne ressemblait pas aux images, ça n'avait rien à voir. Quand je les ai vues, j'ai été choqué". L'expert technique mandaté pour déterminer le point exact de l'impact, lui, n'a pas encore rendu ses conclusions.

Luc Bronner et Isabelle Mandraud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumovent

avatar

Nombre de messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 17:10

témoignage sur dailymotion avant qu'il disparaisse... Il y en avait un sur la télélibre, je ne peux pas y accéder pour le moment

http://www.dailymotion.com/search/villiers+le+bel/video/x3lter_villiers-le-bel-explication-dun-tem_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Mer 28 Nov - 18:31

Le principal, c'est que le calme soit revenu et que l'on s'intéresse VRAIMENT aux banlieues maintenant pour ne plus jamais voir cela.
FB, sur France Inter, ce matin , traduisait ma pensée.
Il a d'excellentes idées mais de mauvais conseillers Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
MYCR

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1616
Age : 62
Localisation : suisse
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   Jeu 29 Nov - 1:39

La mort des deux jeunes n'a pas fait beaucoup avancer la situation. Je ne sais pas si aujourd'hui cela sera différent.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chartierraymond.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nombreux blessés lors de la deuxième nuit d'émeute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reims - Sept policiers blessés lors d'une intervention !
» 15 gendarmes mobiles blessés lors d'un maintien de l'ordre à Paris
» Hambourg - 76 policiers blessés lors d’affrontements au G20.
» Explosion de gaz à Lyon : 1 mort et de nombreux blessés.
» Saignements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre vision de la Démocratie :: Débats :: Politique française-
Sauter vers: